Les tailles des collants fantaisies

Les tailles de collants fantaisies

Choisir un collant fantaisie, c’est d’abord se poser les bonnes questions concernant la couleur, les motifs, les matières et bien entendu la taille. Si son envie de porter un tel collant s’accompagne en amont d’une vraie stratégie de style ou de look, alors il n’y a pas de raisons de faire marche arrière ou de douter. Dans un premier temps, on commence par se prendre les mesures. 

Tailles de collants fantaisies pour ne pas se tromper

La première étape consiste à s’équiper d’un mètre ruban, qui va servir à prendre les mesures, notamment au niveau des hanches, de la taille mais aussi de l’entrecuisse. Pour y voir plus clair, avant d’acheter un collant fantaisie, c’est simple, on mesure le plus précisément possible. C’est une des étapes majeures pour ne pas se tromper, au risque de filer des collants fantaisies de fins à très fins, achetés, pourtant parfois assez chers pour coller à son look. Et c’est assez aisé, puisqu’il suffit de connaître son poids et sa taille. C’est dans un tableau prévu à cet effet, le plus souvent avec comme indicateurs des codes de couleur, de la taille 1, la plus fine, à la taille 4, la plus large, que la cliente se repère. Autre astuce : l’indicateur de base est la taille des vêtements que l’on porte en temps normal. Pour exemple, si vous faite 168 cm et que vous pesez 70 kilos, pour 61 kilos, et bien vous saura que la taille 3 est parfaite. Pour les grandes tailles, la technique reste la même. Et à vous les jolies robes d’été, d’Hiver et autres saisons.

Comment choisir sa taille de collants ?

Choisir des collants est une chose plus compliquée qu’on ne le pense. A savoir, dans la journée, il est préférable de porter des collants semi-opaques, pour un aspect des plus sobres, tout en affinant la jambe. Le soir, opter pour des collants fins semblent de meilleur goût, car ils embellissent les gambettes, et leur apporte parfois même une touche lumineuse (paillettes, strass, arabesques glamour, etc.). Et si on veut garder son titre de fashionista, on opte pour au moins six collants indispensables dans son dressing : le collant noir transparent, le collant chair ou proche de sa carnation de peau, le collant fantaisie, le collant opaque et semi-opaque noir, et le tour est joué ! Bien entendu, on s’adapte au gré des tendances pour avoir toujours un train d’avance sur la Mode. 

En matière de look, pour un style classique, opter pour les collants noirs y compris avec une touche de fantaisie, alors que pour un style plus extraverti, on se laisse à jouer avec les couleurs en dosant subtilement couleurs primaires et complémentaires, ou de la même tonalité, pour ne pas non plus aller dans les extrêmes. En fin, les deniers permettent à tout et chacun de décider de la finesse du collant que l’on souhaite porter. Enfin, il est conseillé pour l’achat de collants en laine d’avoir deux fois plus d’attention quant au choix de la taille, mais aussi lors du lavage de ces derniers.

Mode